Cabinet de

    l’Ecoquartier

Fiches pratiques //

Qu’est-ce que c’est ? 

Le crâne du bébé est mou et malléable.

Il constitué de plaques osseuses séparées par des sutures qui en s’ossifiant formeront la boite crânienne.

Des contraintes in utero, lors de l’accouchement (spatules…), ou suite à de mauvais  positionnements du bébé dès les premiers jours de vie peuvent entrainer un aplatissement du crâne.

Le crâne du bébé peut être comparé à une boule de pâte a pain : si elle roule, elle est bien ronde, si elle reste posée sur un coté, elle va s’aplatir !

Le couchage strict sur le dos a diminué de 95%la mort subite du nourrisson mais a  multiplié le nombre de bébés touchés. 

2 sortes de déformation : 

  • plagiocéphalie : méplat asymétrique : 1 coté plat, 1 coté bombé avec possible asymétrie de la face et oreilles décalées.
  • brachycéphalie : ensemble de l’arrière du crâne aplati (coup de hache).

Il y a différents stade de gravité : de modéré à très sévère.

Ces déformations peuvent être la conséquence de torticolis congénital ou bien en être la cause (cercle vicieux plagiocéphalie/torticolis) 

SOUVENT BANALISE !!!!UNE PLAGIOCÉPHALIE NE DISPARAIT PAS AVEC LE TEMPS ! URGENCE : PRISE EN CHARGE PRECOCE INDISPENSABLE ! 

À 6 mois tout doit être rentré dans l’ordre. 

Traitement : 

  • kinésithérapie (dès la naissance !) pour libérer sa motricité et obtenir un bon roulage de tête de droite à gauche pour permettre le modelage  du crâne et assurer un tonus postural normal (cf fiche développement psychomoteur).
  • conseils de positionnement pour éviter les contraintes sur la partie aplatie : enroulement, alternance des positions jusqu'à ce que le bébé ait acquis les retournements.
  • ostéopathie (efficace depuis la naissance jusqu'à 12 mois) en complément de la kinésithérapie si elle ne suffit pas et s’il existe une asymétrie de la face des difficultés de succion (mise en péril de l’allaitement) des pleurs, troubles digestifs  ou des troubles du sommeil.
  • proscrire  certains matériels de puériculture : transats, cocoon baby où le bébé va s’installer dans sa position préférentielle et les cales têtes trop rigides, bébé doit pouvoir bouger sa tête !!!
  • Favoriser le portage et le massage.
  • Après 6 mois, si la déformation persiste, un port de casque remodelant est la seule solution pour traiter une déformation trop importante.

Evolution  et conséquences : 

  • séquelles esthétiques: faible marge d’amélioration a partir de 6 mois (malléabilité du crâne bien moindre)
  • psychomotrices et cognitives : asymétrie de croissance du cerveau
  • mécaniques : sur le plan maxillo facial et cervico-vertébral (posture compensatoire pouvant favoriser l’apparition d’une scoliose.

Qu’est-ce que c’est ? 

Il est visible dès la naissance ou peut apparaitre plus tard. Il est facilement repérable, le bébé  à la tête penchée d’un coté, à une préférence pour une rotation et s’y installe, il ne peut rouler du coté opposé ou y arrive difficilement. Le torticolis peut être associé aàune déformation cranio-faciale et/ou une hyper extension de l’axe (cf fiche « développement psycho moteur de l’enfant ») 

Les différents torticolis : 

  • torticolis musculaire congénital : rétraction du muscle sterno cleido mastoidien  qui permet la rotation (par une expulsion difficile lors de l’accouchement). Cas rare mais le plus compliqué.
  • torticolis postural congénital : simple déséquilibre musculaire entre droite et gauche. Traitement rapide si prise en charge précoce.

Le bébé peut être douloureux. Attention pleurs inexpliqués !

  • torticolis secondaire: induit par une plagiocéphalie, le bébé s’installe dans une position de confort sur le méplat de son crane.

PRISE EN CHARGE PRECOCE INDISPENSABLE AFIN D’EVITER UNE PLAGIOCÉPHALIE  SECONDAIRE!! 

Cercle vicieux : 

Torticolis -> manque de mobilité :bébé ne peut pas tourner sa tête et la faire rouler de droite a gauche manque de modelage du crane :la tête de bébé s’aplatit !!Bébé se met en position de confort sur son coté aplati -> aggravation du torticolis… 

Traitement : 

  • Kinésithérapie : dès la naissance !! pour libérer sa motricité et aider bébé a tourner sa tête, assurer u tonus postural normal (cf fiche développement psychomoteur). But : lui procurer un bien être physique et psychologique. Le kinésithérapeute va donner des :
  • conseils de positionnement et de stimulations  pour améliorer la motricité : enroulement, alternance des positions jusqu'à ce que le bébé ait acquis les retournements.
  • ostéopathie (efficace depuis la naissance) en complément de la kinésithérapie si elle ne suffit pas et s’il existe une asymétrie cranio faciale, des difficultés de succion (mise en péril de l’allaitement), des pleurs, troubles digestifs  ou des troubles du sommeil.
  • proscrire  certains matériels de puériculture : transats, cocoon baby ou le bébé va s’installer dans sa position préférentielle et les cales têtes trop rigides, bébé doit pouvoir bouger sa tête !!!
  • Favoriser le portage et le massage.
  • Dans les cas extrêmes, intervention chirurgicale pour allonger le muscle sterno cleido mastoidien.

LE TORTICOLIS CONGÉNITAL

LA PLAGIOCÉPHALIE
LE TORTICOLIS CONGÉNITAL

LA PLAGIOCÉPHALIE

© 2016 par Cabinet de L’ecoquatier

Métro Ramonville / 31520 Ramonville St Agne